Achillée millefeuille - Achillea millefolium

Plante mellifère très découpée (d'où son nom de millefeuille) qui fait de belles ombelles. Une belle plante médicinale (herbe à coupures, troubles digestifs, stimulant du système immunitaire). On mange les feuilles en salade (vérifier qu'il n'y a pas d'allergie aux Astéracées). La macération de fleurs facilite le compostage et renforce les plantes contre les maladies fongiques.
SKU: 093
*
€2,50
Envoyez à
*
*
Méthode d'expédition
Nom
Délai de livraison estimé
Prix
Aucune option d'expédition

Famille : astéracée basse (15-55 cm)

Aime le soleil mais peut être plantée à la mi ombre

A besoin d'eau si sécheresse, la mettre dans un sol plutôt sec (très bon couvre-sol pour ce type de sol)

On récolte les feuilles à partir du mois de mai, fleurit de juillet à fin septembre (on peut faire sécher les fleurs dans un lieu sombre et ventilé)

Rabattre les tiges pour l'hiver, supprimer les fleurs fânées

Se multiplie par division au printemps ou semis

Laisser 30 cm en tous sens

Plante vivace

Peut être plantée presque toute l'année (hors gel)

Infusion : 10 à 30 grammes de sommités fleuries pour un litre d'eau, laisser infuser 10-15 minutes, boire 1 tasse 3 à 4 fois par jour avant les repas pendant 2-3 semaines (pour le foie, les jambes lourdes).

Teinture mère : 15g de sommités fraîches donc 100 ml d'alcool neutre à 45%, laisser 21 jours et filtrer. S'utilise pour la digestion (30 gouttes matin et soir avant les repas), pour les règles douloureuses (20 à 30 gouttes trois fois par jour dans un verre d'eau, à prendre une semaine avant les règles), pour les coups (diluer 1 cuillère à café dans un verre d'eau, imbiber une compresse et laisser 30 minutes sur les contusions), fonctionne de la même façon pour les piqûres.

Macération : faire bouillir de l'eau, mettre 10 à 30 grammes de sommités fleuries fraîches, laisser macérer une journée. Utiliser dilué 1 litre de macération pour 10 litres d'eau.

Contre-indications : ne pas utiliser chez la femme enceinte ou l'enfant de - de 12 ans, ni chez les personnes suivant un traitement qui fluidifie le sang.